Peindre la ville

Les clients de l’hôtel Fasano São Paulo sont invités à une découverte pratique du street art
Vie de rue

Du célèbre sanctuaire de graffitis, Batman Alley, à un véritable musée d’art en plein air sur les piliers du métro, la tradition du tag, du graph et de la peinture à la bombe de São Paulo se défend contre les capitales de l’art urbain (street art) comme New York et Berlin.

Mais les visiteurs de la ville la plus dynamique du Brésil désireux d’explorer la scène du street art de plus près peuvent éprouver certaines difficultés à découvrir les œuvres majeures et les plus récentes de la ville. C’est pourquoi, l’hôtel Fasano São Paulo a mis en place une visite guidée pour partir explorer les meilleurs quartiers à la recherche d’œuvres de street art uniques en leur genre.

Rencontrez votre guide, Fabio Biofa, illustrateur et artiste graffeur connu pour avoir sa propre typographie street art reproduite sur les murs de la ville.

Durant leur exploration, Fabio Biofa, artiste de rue et guide touristique, explique les origines du street art brésilien.
Les clients se voient offrir leur propre bombe de peinture et sont mis devant un mur vierge pour créer leur chef-d’œuvre.
Beco do Batman, ou la Batman Alley, l’un des nombreux arrêts de la visite spéciale graffiti de l’hôtel Fasano São Paulo.
São Paulo est une mecque bien connue de l’art de rue, tenant sa place face aux capitales du graffiti telles que New York et Berlin.
Exprimez-vous

Influencée par le mouvement hip-hop né aux États-Unis dans les années 1980, une sensibilité unique a vu le jour au Brésil, combinant les racines indigènes du pays à l’inspiration de l’Amazonie. Une des écoles du street art de São Paulo, connue sous le nom de pixação, a vu le jour entre les années 1940 et 1950, lorsque le goudron était utilisé pour écrire des messages sur les bâtiments comme une puissante plate-forme d’expression face au gouvernement. Aujourd’hui, les artistes sont passés du commentaire politique à l’expression sociale.

L’un des détours les plus éclairants de la visite est une longue allée de résidences entourées de hauts murs à Vila Madalena, connue sous le nom de Beco do Batman, un tourbillon psychédélique de différentes fresques murales peintes à la bombe. Ce surnom, que l’on peut traduire par « Allée Batman », date des années 1980, lorsque ce sanctuaire du graffiti est né lorsqu’un inconnu a peint une représentation d’un super héros DC Comics sur un des murs nus. Vous ferez également un arrêt au musée en plein air Museu Aberto de Arte Urbana, 68 fresques murales ont été peintes entre 33 piliers des stations de métro des quartiers nord de la ville. Ici, les clients suivent le conservateur Binho Ribeiro sur les lignes du métro aérien entre les stations de Portuguesa-Tietê et de Santana, leur donnant un aperçu du mouvement de street art de São Paulo, comme les débuts hors la loi du projet impliquant les piliers du métro, qui a aujourd’hui obtenu le soutien de la ville et du gouvernement de l’État.

L’expérience colorée se termine par un arrêt dans l’atelier de Fabio pour observer l’artiste en action. Puis vient le grand final. Prenez votre propre bombe de peinture et laissez votre imagination s’exprimer librement sur un mur vierge qui n’attend que d’être recouvert.

Pour en savoir plus sur l’hôtel Fasano São Paulo ou pour organiser une visite spéciale graffiti, nous vous invitons à poser toutes vos questions à la conciergerie lors de votre réservation.

close
Quelle est votre prochaine destination?

Sélectionner votre date d'arrivée

Sélectionner votre date de départ

Rechercher
  • Chambre:

Fermer