En quête de beauté

Le talent créateur qui se cache derrière la ligne de décoration intérieure, L’Objet ouvre son carnet d’adresses

Elad Yifrach

Fondateur de L’Objet

Le créateur d’accessoires de luxe et globe-trotteur né en Israël, a fait ses débuts à Beverly Hills, où il s’est fait un nom en tant que décorateur d’intérieur. Sa mission consistait à transformer les maisons de ses clients en espaces parfaitement fonctionnels et beaux, mais Yifrach a souvent eu du mal à dénicher des objets d’art décoratifs pour ses clients.

Dans ce qu’il nomme sa « quête de la beauté », Yifrach a eu l’idée de créer L’Objet en 2004 dans son garage transformé en studio expérimental, où il a commencé à dessiner et composer une ligne haut de gamme de décoration d’intérieur.

Les splendides créations d’Elad Yifrach sont inspirées par ses voyages et sa passion pour la Méditerranée. Crédit photo : avec l’aimable autorisation de Jason Rodgers.

Recommendations locales

Partez à la découverte de New York avec le designer Elad Yifrach

Les voyages et la découverte de nouvelles destinations à travers le monde sont le moteur de l’esthétique créatrice d’Elad Yifrach. En tant que citoyen du monde, il étudie, collectionne et célèbre la beauté dans toute sa diversité, qu’il observe dans les différents pays et cultures. Mais la quête de la beauté et les découvertes artistiques ont également leur importance pour le créateur lorsqu’il est chez lui. Il ouvre son carnet d’adresses pour The Leading Hotels of the World.

Chasse au trésor

Shopping vintage à Chelsea

Lorsqu’il cherche l’inspiration pour ses créations près de chez lui, Elad Yifrach se rend au Chelsea Flea Market 39 W. 25th St. ; +(1) 212 243 5343) à coté de la Cathédrale Saint Sava, où il peut passer le week-end à fouiller parmi les trésors du monde et les antiquités, au milieu desquels se cachent des presses d’imprimerie vieilles de cent ans, des bijoux glamour Art Déco, des vêtements rétro ou encore des meubles des années 1950. En face, le Showplace Antique And Design Center (40 W. 25th St. ; +(1) 212 633 6063) est le lieu idéal pour fureter parmi les trésors vintage et autres antiquités. Vous trouverez de tout dans les 250 salles d’exposition qui occupent quatre étages du bâtiment : des lampes en verre de Murano restaurées aux fleurs laquées dorées des temples bouddhistes, et plus encore.

Marché de l’art

Découvrez des œuvres des artistes les plus remarquables du XXe siècle

Avant d’aller vous plonger dans les œuvres contemporaines spectaculaires de la Jim Kempner Fine Art Gallery (501 W. 23rd St ; +(1) 212 206 6872), située au cœur de Chelsea, prenez le temps d’admirer le génie architectural de l’édifice lui-même. Le bâtiment en verre et en acier de trois étages, conçu par les architectes Phillip Smith et Douglas Thompson, évoque un paysage onirique moderne. Pour observer d’autres exemples de leur maîtrise architecturale, allez voir le temple bouddhiste de New York sur Riverside Drive et l’église de l’Épiphanie sur Upper East Side. Elad Yifrach recommande d’explorer d’abord le jardin de sculptures de la Galerie avant de parcourir l’importante collection de tableaux, sculptures, photographies et gravures réalisés par certains des artistes les plus remarquables des XXe et XXIe siècles, notamment Chuck Close, Helen Frankenthaler, Jasper Johns, Deborah Kass et Jeff Koons.

Art et design

Partez à la découverte du Museum Mile et au-delà

Bien sûr, vous ne pouvez pas manquer le Museum of Modern Art (11 W. 53rd St.) mais vous le connaissez déjà probablement. The Frick Collection (1 E. 70th St. ; +(1) 212 288 0700) est tout aussi impressionnant, mais à une échelle plutôt différente. Le musée fut jadis la résidence de l’industriel Henry Clay Frick. Les vestibules, galeries, patios et salles à manger sont décorés de mobilier du XVIIIe siècle, de tapis d’orient et de chefs-d’œuvre originaux d’éminents artistes tels que Goya, Rembrandt, Vermeer et Whistler.

Pour un cours exhaustif d’histoire du design, le Cooper Hewitt, Smithsonian Design Museum (2 E. 91st St. ; +(1) 212 849 8400) est le seul musée des États-Unis dédié à la collection, la conservation et l’exposition d’œuvres d’art internationales contemporaines et historiques. L’éventail d’objets divers en exposition semble infini, de la montre à gousset d’Abraham Lincoln aux posters psychédéliques des années 1960.

Dîner et antiquités

Tout en étudiant le menu, souvenez-vous que le mobilier est également à vendre

Pour profiter d’une expérience culinaire mémorable et d’une ambiance tout aussi remarquable, rendez-vous à l’Antique Garage à Soho (41 Mercer St. ; +(1) 212 219 1019). Le chef Utku Cinel a repris un ancien garage, et a transformé l’espace crasseux en l’un des secrets gastronomiques les mieux gardés de New York. Aujourd’hui, l’esprit du lieu reste sans artifices, mais les salles décorées d’antiquités sont plus romantiques que fonctionnelles. Des lustres scintillants sont suspendus aux plafonds en bois. Des portraits de style victorien au cadre doré sont accrochés sur les murs de briques rouges. Et tout est à vendre.
Pendant les mois les plus chauds, la porte de garage du restaurant est ouverte, et les tables sont installées sur le trottoir. Les clients peuvent grignoter des mezzés méditerranéens, comme le poulpe frais grillé et le savoureux tarama, tout en profitant de sessions jazz impromptues, avec violoncelles et trompettes, dont les sonorités brutes résonnent dans toute la rue.

Une cuisine originale

Les cuisines méditerranéenne et sud-africaine fusionnent à Manhattan

À l’heure du dîner, il se peut que vous rencontriez Elad Yifrach au Jack’s Wife Freda (50 Carmine St. ; +(1) 646 669 9888), un établissement accueillant de Greenwich Village, réputé pour faire le délice des clients, avec une cuisine fraîche et colorée d’inspiration méditerranéenne. Leurs hamburgers sont parmi les meilleurs de la ville, mais le copieux bol de curry aux légumes avec son couscous aérien et son chutney épicé maison est tout aussi délicieux. Pour bruncher, le menu de saison coloré et appétissant, qui puise ses inspirations en Israël et en Afrique du Sud, comporte des plats kaléidoscopiques tels que les œufs Bénédicte rose vif accompagnés de sauce hollandaise à la betterave, la salade de carottes arc-en-ciel, et le rafraîchissant jus de cantaloup.

Crédit photo : avec l’aimable autorisation du Jack’s Wife Freda
En savoir plus
close
Quelle est votre prochaine destination?

Sélectionner votre date d'arrivée

Sélectionner votre date de départ

Rechercher
  • Chambre:

Fermer