Hôtel Okura Amsterdam

Des accents japonais raffinés ajoutent un éclat cosmopolite à l’hôtel Okura Amsterdam de 23 étages, dominant une enclave bohème de la capitale néerlandaise
L’EST RENCONTRE L’OUEST

L’esthétique japonais, l’hospitalité irréprochable et le confort moderne - c’est un équilibre que la prolifique marque Okura propose depuis près d’un demi-siècle. Lorsque le groupe hôtelier en plein essor a décidé de franchir les frontières du Japon au début des années 1970, il s’est tourné vers les Pays-Bas, inspiré par les relations commerciales de longue date existant entre les deux pays, pour installer son premier poste européen. Aujourd’hui, cette alliance culturelle profondément ancrée fait surface sous de multiples formes à l’Hôtel Okura Amsterdam. Au printemps, la terrasse de la brasserie de l’hôtel, Serre, qui sert généralement de délicieux plats de pub hollandais, se transforme en toile de fond pour une soirée traditionnelle japonaise d’observation des fleurs de cerisier, mise en valeur par le canal voisin d’Amstel. Au Nagomi Spa de l’hôtel, où cinq salles de soins entourent un jardin intérieur de pierres Zen, les clients peuvent choisir parmi une vaste carte de soins, parmi lesquels des soins exfoliants parfumés au lotus et des massages Shiatsu. Le toit de l’hôtel, un exemple incontestable de design néerlandais loufoque mais très fonctionnel, confirme votre présence à Amsterdam : il fait également office de plus grand baromètre du pays, grâce à un affichage qui change de couleur selon les prévisions du lendemain.

Le chef Masanori Tomikawa, qui dirige d'une main de maître les deux restaurants japonais récompensés par une étoile Michelin de l’établissement, a fait ses débuts dans l’hôtel phare de Tokyo de la chaîne Okura avant d’arriver à Amsterdam il y a plus de trente ans.
Éléments du menu traditionnel kaiseki du chef Tomikawa.
L’Hotel Okura Amsterdam est imprégné des influences de design japonais dans chaque de ses recoins, avec ses salles à manger recouvertes de tatamis et ses espaces communs dégagés baignés de lumière naturelle et de bois hinoki.
Au printemps, la terrasse de la brasserie de l’hôtel, Serre, qui sert généralement de délicieux plats de pub hollandais, se transforme en toile de fond pour une soirée traditionnelle japonaise d’observation des fleurs de cerisier.
TOKYO, AVEC UNE TOUCHE LOCALE

Personne ne représente mieux le mélange culturel unique de l’hôtel Okura Amsterdam que le chef Masanori Tomikawa, qui dirige les deux restaurants japonais de l’établissement. Au Yamazato, un personnel vêtu de kimono sert des créations impeccablement assaisonnées qui changent selon les saisons, en clin d’œil aux plats délicats associés aux anciennes classes nobles du Japon ; une expérience de grillade plus décontractée et animée vous attend au Sazanka.

Pour Tomikawa, qui a fait ses armes en tant que porteur à l’hôtel Okura phare de Tokyo avant de débarquer à Amsterdam en 1984 pour poursuivre ses ambitions culinaires (il attribue à ses parents, qui exploitaient une librairie à Tokyo, d’avoir alimenté son obsession de la nourriture. La famille mangeait souvent au restaurant), l’adaptabilité a contribué à son succès continu. À Sazanka, des sommeliers, chose peu commune dans les chaînes de teppanyaki, parcourent la salle à manger animée.

Et au lieu de respecter les règles rigides qui régissent les menus traditionnels kaiseki japonais, à Yamazato, Tomikawa propose aux clients de légères modifications aux pratiques établies. Il en résulte une extravagance à couper le souffle composée de plusieurs plats, à la fois authentiques et avant-gardistes, à l’image du gratte-ciel métropolitain épuré qu’il habite.

Pour obtenir de plus amples informations sur l’Hôtel Okura Amsterdam ou pour réserver votre table dans l’un des cinq restaurants, nous vous invitons à contacter la conciergerie pour effectuer votre réservation.

close
Quelle est votre prochaine destination?

Sélectionner votre date d'arrivée

Sélectionner votre date de départ

Rechercher
  • Chambre:

Fermer