Saveurs locales

Une restauratrice nous croque Paris

Céline Mori

Directrice des relations publiques, restauratrice et membre du Leaders Club

Céline Mori a grandi dans des restaurants. Son père, Massimo Mori, chef et restaurateur vénitien réputé installé à Paris, a toujours eu la passion de la cuisine, que partage Céline depuis sa plus tendre enfance.

Toute jeune, lorsque ses amis jouaient ou faisaient leurs devoirs après l'école, on trouvait toujours Céline à l'Emporio Armani Caffé, le premier restaurant de Massimo (qu'il possède en partenariat avec le créateur qui lui a donné son nom, Giorgio Armani), passant de bons moments avec sa famille et discutant avec les habitués.

Céline Mori, épicurienne, membre du Leaders Club et Parisienne connaissant sa ville sur le bout des doigts, fait part de ses conseils avisés.

Recommendations locales

Découvrez Paris en compagnie de Céline Mori

Aujourd'hui, grâce à ses liens avec les univers de la restauration, de la nuit et de la beauté, Céline Mori nous présente certaines des dernières tendances parisiennes, et nous fait part des adresses qui viennent d'ouvrir et des nouveaux événements avant qu'ils n'arrivent aux oreilles du grand public. Connaissant parfaitement la scène culinaire et le monde de la nuit à Paris, elle fréquente rarement deux fois les mêmes endroits, à l'exception bien sûr du Mori Venice Bar où elle se rend chaque jour pour mener à bien ses affaires et pour faire une pause à l'heure du déjeuner. Elle y déguste des grands classiques italiens comme des tagliatelles aux langoustines et aux tomates cerises ou de l'araignée de mer à la vénitienne sur un lit de légumes variés.

Elle aime particulièrement se rendre dans des restaurants, cafés et buvettes, où l'ambiance, le service et les plats invitent à vivre des moments hors du commun. Céline Mori nous fait part ici de ses lieux préférés.

Repas chic

Chez Monsieur Bleu, les plats sont aussi artistiques que son environnement

Le Palais de Tokyo (13 avenue du Président-Wilson, 16e arrondissement), plus grand centre d'art contemporain d'Europe, présente désormais un restaurant digne des œuvres qu'il abrite. Conçue par Joseph Dirand, la salle à manger Art déco du restaurant Monsieur Bleu (20 avenue de New-York, 16e arrondissement) présente une hauteur sous plafond de 9,75 mètres mise en valeur par d'immenses luminaires suspendus aux formes géométriques et des banquettes en velours vert mousse encadrées par des carreaux de marbre du Connemara et des petites tables assorties. Pour profiter des meilleures tables de l'établissement, troquez l'intérieur chic pour la terrasse qui offre une vue directe sur la tour Eiffel. Ses plats de bistrot raffinés comme le foie gras accompagné d'abricots rôtis et le tartare de veau relevé d'un filet d'huile de truffe sont inoubliables. Mais son attrait le plus séduisant est peut-être la foule distinguée qui s'y presse pour danser toute la nuit après avoir dégusté une ou deux coupes de champagne.

Français 75(001)

Un café flotte sous le pont Neuf

Si vous vous trouvez près de la cathédrale Notre-Dame ou que vous explorez l'île de la Cité, faites une pause entre deux visites pour apprécier un cocktail au bord de l'eau dans le cadre paisible de l'établissement Les Jardins du Pont Neuf (quai de l'Horloge, 1er arrondissement). Ce bar-restaurant amarré au quai de l'Horloge est spécialisé dans les en-cas raffinés de type tapas et dans les grands classiques du piques-nique. Faites-y escale en journée pour apprécier un déjeuner léger ou au coucher du soleil pour déguster un apéritif en compagnie de votre tendre moitié, alors que le ciel passe du bleu aux tons roses et orange avant de se noircir quand le soleil se couche et que le panorama urbain s'illumine. À la belle saison, optez pour une table en terrasse donnant à l'ouest pour profiter d'une vue imprenable sur les bateaux naviguant sur la Seine et les passants qui traversent le pont Neuf au-dessus de votre tête.

À votre santé !

Une salle de sport design permet aux Parisiens de garder la forme avec élégance

Bien que les Français soient moins réputés pour leur zèle à faire de l'exercice, Paris offre une diversité de spas et de salles de sport, et le Klay Club (4 bis rue Saint-Sauveur, 2e arrondissement) est l'un des meilleurs de la ville. Cette infrastructure de 2 000 mètres carrés propose un équipement dernier cri, des cours programmés, notamment de vélo et de Pilates, ainsi qu'un hammam, un bassin et tout un panel de services de spa.

Céline Mori aime profiter des installations pour un après-midi 100 % forme, suivi d'un petit en-cas au restaurant Klay Saint Saveur du club. L'ambiance balnéaire agrémentée de plantes tropicales, de fauteuils tonneaux, d'imprimés léopard et de rotin séduit les clients soucieux de leur santé, qui se voient proposer des plats équilibrés et pauvres en calories tels que du quinoa, du sashimi de daurade et des boissons détox – loin des plats à base de beurre et de crème chers aux Français.

Cocktails artisanaux

Les barmen font preuve d'une grande créativité dans les bars à cocktails du quartier de Montorgueil

Vous trouverez toujours d'excellents vins à Paris, mais ceux qui préfèrent les boissons plus alcoolisées seront ravis de partir à la découverte de la scène parisienne des cocktails en pleine effervescence. Romée de Goriainoff, Olivier Bon et Pierre-Charles Cros sont considérés comme les pionniers de ce mouvement après avoir ouvert l'Experimental Cocktail Club (37 rue Saint-Sauveur, 2e arrondissement) en 2007 dans le quartier de Montorgueil. Depuis lors, les partenaires ont ouvert de nombreux autres bars à cocktails à Paris et ailleurs, mais leur premier établissement n'a rien perdu de son lustre. Faites-y halte à la nuit tombée lorsque les mixologues expérimentés en costume-cravate sont à l'œuvre pour réaliser des cocktails grisants et que le DJ résident lui confère une ambiance conviviale.

En savoir plus
close
Quelle est votre prochaine destination?

Sélectionner votre date d'arrivée

Sélectionner votre date de départ

Rechercher
  • Chambre:

Fermer