Art In The Park

Le cadre pittoresque du Baur Au Lac constitue la galerie extérieure parfaite
Sculpter une idée

Collectionneuse d’art, conservatrice, écrivain et créatrice d’Art In The Park, Gigi Kracht se souvient du moment exact où la sculpture internationalement reconnue de l’hôtel Baur au Lac est née.

Il y a seize ans, Mme Kracht, épouse d’Andrea Kracht, propriétaire de l’hôtel zurichois de la sixième génération, rencontrait l’artiste Fernando Botero sur la pittoresque terrasse Rive Gauche du Baur au Lac. Elle écrivait une histoire devant figurer dans Views, le magazine interne de l’hôtel, sur l’artiste et sculpteur colombien, un client régulier de l’hôtel. Gigi se rappelle : « Par un magnifique matin d’été au petit déjeuner, Fernando lui-même a suggéré l’idée de concocter une exposition de sculptures dans notre propre parc sur Talastrasse. »

L’exposition de sculptures du Baur au Lac fait partie intégrante de la vie culturelle de Zurich.
Gigi Kracht prenait son petit déjeuner avec l’artiste Fernando Botero sur la terrasse de l’hôtel quand l’idée d’Art in the Park est née.
Gigi Kracht, collectionneuse d’art et écrivain, est commissaire de l’exposition Art in the Park du Baur au Lac.
La plupart des œuvres présentées dans Art in the Park ont ​​été créées spécialement pour l’exposition.
Un prélude à l’art bâlois

L’événement le plus récent, Art in the Park XV, a présenté des œuvres du peintre espagnol Joan Miró, d’Allen Jones, de Mel Ramos, de Rotraut Klein-Moquay, veuve de l’artiste français Yves Klein, et de l’acteur et peintre américain, Sylvester Stallone. Au fil des ans, de nombreux artistes ont créé des pièces spécialement pour l’exposition annuelle du Baur Au Lac.

« Art in the Park a été créé avec l’œuvre The Fat Lady! de Fernando Botero dominant notre parc, accompagné de plusieurs autres artistes. Aujourd’hui, l’exposition de deux mois tient sa place dans le buzz artistique de Bâle », explique Gigi, faisant référence à la réputation de l’exposition en plein air comme un prélude à la foire internationale d’art (le vernissage d’Art in the Park a lieu le week-end avant le début de la fore de Bâle). Depuis ses débuts, Art in the Park a été co-organisée avec la Galerie Gmurzynska de Zurich.

Dès l’origine, l’hôtel a attiré des artistes du fait de son emplacement unique au cœur de la ville, surplombant le lac de Zurich et les Alpes, peut-être grâce au propriétaire initial, Karl Kracht, passionné par la culture zurichoise. Sous son patronage, le Künstlerhaus Zürich a ouvert ses portes sur la Bӧrsenstrasse en 1895. Aujourd’hui, Art in the Park poursuit l’engagement de Kracht dans le domaine des arts et fait partie intégrante du tissu culturel zurichois.

« Imprégnées de 173 ans de tradition et détenu par la même famille depuis six générations, nous honorons l’importance du fait de redonner à la société », affirme Gigi. Chaque année, l’exposition attire des connaisseurs d’art venus pour voir des œuvres d’artistes émergents et établis du monde entier. « L’authentique araignée ‘Maman‘ de l’immortelle Louise Bourgeois, et les emblématiques sculptures Numéros 0-9, et AMOUR de Robert Indiana ont été exposées ici, ainsi que celles de petits nouveaux Jani Leinonen et Marco Perego », explique-t-elle. « Tout dans le parc du Baur au Lac, des couleurs du ciel au doux balancement des arbres centenaires, apporte de la magie visuelle à l’atmosphère. »

Pour en savoir plus sur l’hôtel Baur au Lac ou pour visiter l’exposition estivale annuelle Art in the Park, nous vous invitons à poser toutes vos questions à la conciergerie lors de votre réservation.

close
Quelle est votre prochaine destination?

Sélectionner votre date d'arrivée

Sélectionner votre date de départ

Rechercher
  • Chambre:

Fermer