Maître de cérémonies

À l’intérieur de l’Imperial Hotel, Tokyo, le thé est sur le devant de la scène
Plongé dans la tradition

Bienvenue à Toko-An, au quatrième étage du bâtiment principal de l’Imperial Hotel, Tokyo. Le salon de thé de style sukiya, avec son ensemble de chambres communicantes, de portes shoji traditionnelles, de sols en tatami et un jardin de pierres serein, est le sanctuaire idéal pour oublier le stress et les soucis de la vie quotidienne.

La première chose à faire est de regarder si le maître du thé est prêt à vous recevoir. Si la porte coulissante est ouverte avec un entrebâillement d’une largeur de trois doigts, il convient d’entrer. Si la porte est fermée, cela signifie que la préparation est en cours pour la prochaine cérémonie, ou qu’une cérémonie se déroule actuellement.

Tous ces indices subtils font partie de la notion du reishiki, l’usage approprié ou le protocole dans les cérémonies du thé, et sont un moyen de préserver une ancienne pratique japonaise que l’Imperial Hotel, Tokyo partage avec les clients intéressés.

Le maître du thé, Setsuko Tanaka, mélange le matcha en poudre avec de l’eau chaude avant de remuer vigoureusement avec un fouet en bambou.
Les protocoles et l’étiquette sont des aspects importants de la cérémonie traditionnelle du thé japonais.
Le salon de thé Toko-An de l’Imperial Hotel Tokyo, a été conçu en s’inspirant du style architectural sukiya vieux de 400 ans.
Apprenez le reishiki en bonne et due forme, ou le protocole à suivre pour un invité à la cérémonie du thé, avec le maître du thé de l’Imperial Hotel, Tokyo.
Préserver une pratique ancestrale

Pour assurer l’expérience la plus authentique, l’hôtel a confié en 1970 au maître architecte Togo Murano la création de cet espace impressionnant, composé de trois chambres, toutes construites selon les normes rigoureuses du style sukiya vieux de 400 ans, basé sur l’esthétique de la nature et la simplicité.

Les invités peuvent demander à ce que les protocoles et les différentes étapes de « la façon de faire le thé » soient expliqués en anglais intégralement, depuis le déchaussement avant d’entrer dans la salle de cérémonie jusqu’à la dégustation des bonbons traditionnels servis avant le thé vert. Pour les puristes, la cérémonie est réalisée en japonais.

La maîtresse du thé de l’Imperial, Setsuko Tanaka, s’est formée à cette pratique auprès de sa tante, qui travaillait au Toko-An depuis son ouverture. Cette dernière a conduit les cérémonies du thé de l’Imperial pendant 60 ans, jusqu’à sa mort il y a 10 ans. C’est maintenant Setsuko qui conduit le rituel chorégraphié.

Vêtue de son kimono, Setsuko prépare le matcha, un thé vert en poudre, en le mélangeant avec de l’eau dans un bol à thé et en le remuant vigoureusement avec un fouet en bambou. Elle précise aux visiteurs : « Ce moment doit être savouré avec un cœur calme. Je souhaite que tout le monde puisse prendre un moment et se détendre ainsi, pour ramener avec eux un peu de l’esprit japonais. »

Pour en savoir plus sur l’Imperial Hotel, Tokyo, ou pour participer à une cérémonie traditionnelle du thé japonais au cours de votre séjour, veuillez contacter la conciergerie lors de votre réservation.

close
Quelle est votre prochaine destination?

Sélectionner votre date d'arrivée

Sélectionner votre date de départ

Rechercher
  • Chambre:

Fermer