Coup de projecteur sur les hôtels Leading éco-responsables

16 avril 2021



NEW YORK, NY - (avril 2021) - Le voyage durable et responsable est un état d'esprit pour bon nombre des 400+ propriétés de The Leading Hotels of the World (LHW). 

Les membres du LHW ont aidé leurs destinations respectives à se développer au fil des ans et des générations de propriétaires familiaux ont façonné leurs communautés et leur environnement. Partout dans le monde, les voyageurs peuvent trouver des Leading Hotels qui donnent la priorité à la protection de l'environnement et qui intègrent à leur expérience hôtelière des pratiques favorables à l'échelle locale.

"La croissance ininterrompue de la demande des consommateurs pour des expériences authentiques et enrichissantes n'a pas été freinée, mais au contraire alimentée en cette période. Les voyageurs de luxe veulent soutenir les communautés et l'environnement qui rendent un lieu unique. Ils veulent quitter une destination en meilleur état qu'ils ne l'ont trouvée. Et ils veulent avoir l'impression de s'enrichir, tout en enrichissant la destination ", a déclaré Shannon Knapp, présidente et directrice générale de The Leading Hotels of the World.

Découvrez certains des hôtels internationaux de LHW qui montrent la voie en matière de voyage durable et responsable :

Leading Hotels qui soutiennent leurs communautés locales


Thanda Safari (Hluhluwe, Afrique du Sud) : La Thanda Foundation Trust s’engage en faveur des besoins socio-économiques, éducatifs et de développement des trois communautés tribales voisines de Thanda dans le district d'Umkhanyekude, ainsi que dans la préservation de la culture zouloue. Cette fondation soutient plusieurs projets communautaires et sert de véhicule de collecte de fonds pour ces projets. L'un d'entre eux est le projet de crèche Inkanyiso qui soutient les plus jeunes membres de l'une des communautés zouloues voisines de la réserve, située dans la région d'Esibhojeni. Grâce aux dons de ses clients, Thanda a construit une nouvelle crèche et a fourni un réservoir d'eau et une clôture pour le terrain de jeu. La crèche accueille 30 enfants âgés de deux à quatre ans.

São Lourenço do Barrocal (Monsaraz, Portugal) : Depuis 1820, la durabilité est au cœur de São Lourenço do Barrocal, un domaine de 800 hectares situé dans les contreforts de Monsaraz au Portugal. À l'origine, il s'agissait d'un petit village agricole autonome qui valorisait l'autosuffisance, le faible impact environnemental et le lien avec la terre. Avec la transformation de la propriété en hôtel en 2016 par José António Uva, la huitième génération de la famille Uva à avoir vécu sur la propriété, l'engagement à favoriser un tourisme soucieux de respecter et de vivre l'authenticité de la région est resté une priorité de cet établissement. 95 % des plus de 100 employés sont recrutés localement et des possibilités de logement sur la propriété sont offertes aux employés et à leurs familles. De nombreuses boutiques vendant des produits locaux aux visiteurs se sont développées grâce aux efforts de l'hôtel. Cinq ans plus tard, un modèle touristique mettant en valeur les produits locaux, les paysages et l’histoire de ce lieu aide l'économie locale à s'épanouir.

The Oyster Box (Durban, Afrique du Sud):The Oyster Box soutient de nombreuses organisations caritatives locales comme l’association Pack for a Purpose. Cette structure encourage les hôtes à réserver un espace dans leur bagage pour emporter des fournitures scolaires et artistiques, des jouets éducatifs, des instruments de musique et plus encore pour en faire don. Les articles sont donnés à un organisme communautaire local à but non lucratif qui soutient les jeunes défavorisés de la communauté.

Hotel Las Islas (Cartegena, Colombie):L'hôtel Las Islas soutient la population de Barú depuis la création de l'hôtel. Pendant la construction de l'établissement, 500 villageois de la ville de Barú ont été employés et 120 résidents ont reçu une formation spécialisée en hôtellerie ainsi que des cours d'anglais. L'hôtel continue de s'engager auprès de la communauté et a soutenu le développement d'un centre sportif, d'une école de musique et de diverses entreprises locales. En outre, l'hôtel offre des services médicaux de base à la population pour palier à l’absence d’un centre de soins agréé à Barú. Lorsque les clients visitent la propriété, l'hôtel Las Islas se fait un devoir de leur présenter la communauté de Barú par le biais d'une variété de programmes immersifs.

Myconian Imperial Resort & Royal Myconian Resort (Mykonos, Grèce) : Pour la Myconian Collection, soutenir les Cyclades est au centre des préoccupations de l'entreprise. Les efforts déployés par la fondation George Daktylides, en l'honneur du fondateur de Myconian Collection, sont axés sur le soutien à la communauté et sur une solide stratégie d'hospitalité verte. Les efforts des propriétés permettent de soutenir l'économie locale et d’offrir des opportunités précieuses aux habitants. Récemment, une école secondaire à pu être construite à Ano Mera incluant des salles de classe, des ateliers, des installations de loisirs et des logements pour le personnel.

Royal Mansour Marrakech (Marrakech, Maroc) : Le Royal Mansour s'associe au Centre Fiers & Forts, un refuge pour enfants défavorisés, orphelins ou abandonnés, au Trait D'Union, un centre de jour pour enfants handicapés, et au Village Tameslouth, une coopérative soutenant les femmes et les enfants. Le Royal Mansour soutient également l'EFA (Education for Girls) qui offre une éducation et un soutien financier aux jeunes femmes.

Hôtel La Perla (Dolomites, Italie) : La famille Costa, propriétaire de l'hôtel La Perla, a lancé la Fondation familiale Costa Onlus qui soutient les droits des enfants et des femmes dans les communautés mondiales. Leurs projets mondiaux touchent leur région d'origine, les Dolomites, et le monde entier, de l'Ouganda au Népal et à l'Afghanistan. Entre autres projets, dans les Dolomites, ils collaborent avec LaSpona, un centre du Tyrol du Sud pour les jeunes atteints de trisomie 21 en leur offrant la possibilité de travailler à l'hôtel. À l'autre bout du monde, en Inde, ils aident un village d'enfants tibétains, et en Afghanistan, ils ont développé un projet de récolte dédié aux femmes. Toute leur philosophie d'entreprise repose sur les valeurs de responsabilité sociale, de durabilité environnementale, de co-management démocratique et de solidarité de leur entreprise.

Nihi Sumba (Sumba, Indonésie) : Pour préserver la culture unique de l'île de Sumba, les propriétaires de la station ont développé la Fondation Sumba pour lutter contre les défis auxquels les citoyens sont confrontés. La Fondation a établi plus de 250 stations d'eau, fournissant de l'eau à plus de 27 000 citoyens. En outre, ils soutiennent les soins de santé des citoyens par le biais de quatre cliniques médicales gratuites et œuvrent pour lutter contre la malnutrition en fournissant des repas aux enfants et en soutenant les agriculteurs par le biais de formation et l’approvisionnement en graines biologiques.

The Gleneagles Hotel (Perthshire, Écosse) : L'hôtel s'associe à diverses organisations caritatives pour soutenir les communautés locales. L'une d'entre elles en particulier est Anchor House dont l’objectif est d’offrir un refuge sûr où les jeunes maltraités, en fugue, sans abri, ou fragiles, ainsi que leurs familles, peuvent réussir et s'épanouir. Le Gleneagles collecte des fonds pour l'association et régulièrement le personnel de l’hôtel se rend à Anchor House pour former les résidents à la cuisine, la comptabilité ou encore le digital.


Les Leading Hotels réduisant leur empreinte carbone



Nayara Tented Camp (La Fortuna, Costa Rica) : Chaque client de Nayara Resorts aura bientôt la possibilité de prendre part à leur "Programme de compensation carbone". Les hôtes pourront calculer l'empreinte de leur voyage, du vol à l'hébergement, afin de s'assurer qu'ils voyagent de manière éco-responsable. À la fin du voyage, les participants recevront un certificat montrant la manière dont ils ont géré leur emprunte carbone et soutenu les énergies renouvelables au Costa Rica.

La Bobadilla, A Royal Hideaway Hotel (Grenade, Espagne) : La Bobadilla est un pionnier de la conscience écologique en Espagne. L'utilisation par l'hôtel d'un système de biomasse thermique à la place du gaz a permis de réduire drastiquement les émissions de CO2 de la destination.

12 Apostles Hotel & Spa (Le Cap, Afrique du Sud) : Avec la pénurie d'eau en Afrique du Sud, l'hôtel a fait d'énormes progrès pour assurer la conservation de l'eau. La propriété compte plus de 40 initiatives que les clients sont invités à respecter pour réduire la consommation d'eau et les émissions associées, du traitement à l'élimination. Grâce à des initiatives telles que des minuteurs de douche de deux minutes, des glaçons réutilisables, des urinoirs sans eau et des systèmes de rétention des eaux usées, la propriété a réduit la consommation d'eau dans l'hôtel d'un remarquable score de 42%.

Le Killarney Park (Killarney, Irlande) : Cet hôtel familial s'est lancé dans un vaste programme il y a plus de cinq ans pour aider à protéger l'environnement et leur destination du changement climatique. Toute l'énergie de l'hôtel est verte, 100 % renouvelable, et tous les appareils et l'éclairage sont ultra-économes en énergie, ce qui permet d'obtenir un bâtiment à l'énergie neutre en carbone. L'hôtel est également certifié comme un hôtel sans plastique à usage unique et possède même son propre puits pour fournir de l'eau au personnel et aux clients. Des produits de nettoyage non chimiques sont utilisés dans toute la propriété afin de préserver la propreté des lacs et des cours d'eau locaux. Enfin, les fournisseurs locaux sont utilisés afin qu'il y ait très peu de transport dans la livraison des meilleurs aliments et boissons pour les clients. Le Jour de la Terre, vous trouverez l'équipe du Killarney Park participant à un effort de nettoyage et de recyclage à distance sociale dans la ville de Killarney.

The Milestone Hotel & Residences (Londres, Angleterre) : Le Milestone Hotel a retiré 30 produits en plastique à usage unique de l'hôtel, des sacs poubelles aux bouteilles d'eau en passant par les stylos et les brosses à dents. Pour soutenir cet effort, l'hôtel s'associe à Belu, une entreprise qui fournit de l'eau minérale durable en bouteille de verre et de l'eau filtrée, en reversant 100 % de ses bénéfices nets à son partenaire caritatif, WaterAid.

Hôtel Okura Amsterdam (Amsterdam, Pays-Bas) : Les efforts de consommation de l'hôtel commencent dans les chambres et les suites où un système de gestion intelligent adapte les réglages de l'éclairage, des rideaux, de la climatisation et du chauffage en fonction de la présence des clients dans la chambre. Récemment, l'hôtel a également installé 873 panneaux solaires sur le toit de la grande salle de bal et, un an plus tard, il a économisé plus de 89 tonnes d'émissions de CO2. L'hôtel Okura Amsterdam utilise également un système WKO qui permet à l'hôtel de chauffer et de refroidir en limitant sa consommation en énergie et de minimiser davantage les émissions de CO2.

Beau-Rivage Palace Lausanne (Lausanne, Suisse) : Pour protéger l'écosystème environnant, l'hôtel propose un système innovant de climatisation alimenté par l'eau du lac. Ce système refroidit l'air de manière écologique car l'eau recyclée retourne dans le lac une fois le processus de refroidissement terminé.

Grand Hotel Majestic - già Baglioni (Bologne, Italie) : Le Grand Hotel Majestic - già Baglioni a lancé un projet écologique qui concerne tout l'hôtel, des espaces communs aux chambres. Le souci du détail est la clé de ce projet, les fournisseurs de l'hôtel étant sélectionnés en fonction des matériaux qu'ils utilisent. Par exemple, les textiles sont fournis par le groupe Pedersoli, qui utilise des matériaux à base de plantes. Ces efforts permettent de réduire la consommation d'énergie de 35 %, tout en limitant les émissions et l'utilisation des ressources naturelles. L'hôtel s'associe également à Bottega dell'Albergo pour les sacs à vêtements en chambre en amidon de maïs, utilise la marque Trussardi avec du plastique océanique recyclé pour les produits de salle de bain, et sert du thé de Dammann Frères, membre du Pacte mondial des Nations unies.

Ashford Castle (Cong, Irlande) : La propriété a été le premier hôtel en Irlande à obtenir le GREENMark Plastic Smart Standard Award reconnaissant son engagement à supprimer tous les plastiques à usage unique de la propriété en 2019. La propriété a économisé 57 000 bouteilles de la mise en décharge à travers le domaine du château d'Ashford et a jusqu'à présent éliminé 30 différents plastiques à usage unique et a pour ambition d’être un domaine sans plastique d'ici 2022.

Le Negresco (Nice, France) : Prendre soin de la planète a toujours été un engagement fort pour Le Negresco. En 2014, l'hôtel a été certifié Ecolabel et a renouvelé cette distinction en 2020. Leurs efforts comprennent l'augmentation de l'approvisionnement en produits alimentaires locaux, dirigé par le chef Virginie Basselot, ainsi qu’un nouveau rôle à l'hôtel dédié à la protection de l'environnement.

Bahía del Duque (Tenerife, Espagne) : En 2020, Bahía del Duque a commencé à mettre en œuvre un programme de consommation d'énergie 100 % verte. Toute l'énergie provient de sources renouvelables et a permis de réduire jusqu'à 80 % l'empreinte carbone de la propriété. Le Bahía del Duque s'attache également à réduire son empreinte hydrique, une pratique essentielle pour cet hôtel insulaire. L'eau de mer est dessalée pour être utilisée sur la propriété et l'hôtel organise des nettoyages de plages et de fonds marins en collaboration avec des associations environnementales locales tout au long de l'année pour garder l'île saine.

Verdura Resort, a Rocco Forte Hotel (Sicile, Italie) : Ce resort est équipé de panneaux solaires pour la production d'eau chaude et d'un système de recyclage de l'eau. En outre, il existe une politique d'interdiction des voitures dans le complexe afin de préserver la beauté du paysage. Enfin, récemment, l'ensemble du système d'éclairage extérieur, composé de 8 300 ampoules, a été remplacé par des ampoules LED.

Le Dolder Grand (Zurich, Suisse) : Au Dolder Grand, grâce à un système géothermique comprenant 70 sondes géothermiques, qui ont été enfoncées à 152 mètres dans le sol, la propriété a réduit de moitié sa consommation d'énergie. La technologie géothermique permet de couvrir un pourcentage important des besoins en climatisation et en chauffage. Le reste des besoins en électricité de la propriété est couvert de manière neutre en CO₂ avec de l'énergie hydroélectrique suisse à 100 %.


Les hôtels leaders qui donnent la priorité à la protection de l'environnement



Capella Ubud (Ubud, Indonésie) : Préserver la nature en intervenant le moins possible a été une priorité pour Bill Bensley, l'architecte principal et visionnaire derrière le Capella Ubud. Le résultat est un camp de tentest presque caché dans la jungle. La forêt n'a pas été touchée lors de la création de la propriété. Pas un arbre n'a été coupé et aucun des contours existants du paysage n'a été modifié. Le pavillon à deux chambres est un parfait exemple de cet effort : six cocotiers anciens traversent joyeusement les espaces intérieurs jusqu'à la terrasse de la piscine située au-dessus. Situé dans la jungle, entouré d'une nature abondante et imprégné de la culture balinaise, le Capella Ubud reconnaît quotidiennement l'importance de veiller à ce que son environnement reste sain, propre et préservé pour l'avenir. En tant que tel, il a mis en place un système de gestion environnementale qui répond aux exigences de la norme EarthCheck Company. En 2020, Capella Ubud a recçu la certification Argent pour ses pratiques de durabilité.

The Datai Langkawi (Langkawi, Malaisie) : Le resort a introduit The Lab en décembre 2019. Conçu et construit par leur équipe de durabilité et d'ingénierie, un total de 6 435 bouteilles de vin, de champagne et autres bouteilles en verre ont été utilisées pour sa construction. Les murs arrière intérieurs et extérieurs sont fabriqués à partir de 280 kg de plastique écrasé. Le Labo produit des articles recyclés tels que du savon, des emballages en cire d'abeille et des bougies. En 2020, The Lab a connu une production exceptionnelle de 6 796 bougies et 276 verres à boire upcyclés. The Lab a également lancé son propre produit anti-moustique biologique maison, disponible à l'achat exclusivement à l'hôtel. Les clients sont invités à participer à des ateliers d'upcycling où ils peuvent apprendre comment ces activités contribuent à préserver le magnifique environnement naturel de la Malaisie.

Chablé Yucatan (Chocholá, Mexique) : Situé au cœur de la forêt maya, le resort est profondément ancré dans la culture ancienne, engagé à préserver mère nature et à fournir des ressources à la communauté. Le resort axé sur le bien-être dispose de plus de deux hectares de terres cultivées avec divers fruits, herbes et légumes, ce qui permet à la propriété de fournir des produits de la ferme à la table, des cocktails et des ingrédients pour les traitements spa. La Journée de la Terre sera célébrée à l’hôtel selon la thématique "faisceau de lumière". Les clients recevront des graines en guise de cadeau de départ et seront invités à se rendre le lendemain matin à la ferme pour un atelier plantation avec l'équipe de jardinage. Pour rendre cette journée encore plus symbolique, les lumières de tout le resort seront tamisées à 19 heures et le jardin sera éclairé à la bougie pour une méditation spéciale.

Chablé Maroma (Solidaridad, Mexique) : Chablé Maroma a été créé avec des éléments de conception durable dans toute la propriété. Les colonnes sont fabriquées à partir de troncs d'arbres locaux tels que le Zapote et le Chaca. Les terrasses et les espaces communs sont réalisés avec du bois de Sascab originaire du Yucatan. En plus de cela, l’établissement a un programme de protection des tortues et propose des cours d’anglais gratuits pour le personnel et le parrainage d'artisans locaux.

Marbella Club Hotel, Golf Resort & Spa (Marbella, Espagne) : Parmi la longue liste d'initiatives vertes du Marbella Club figure leurs efforts de conservation de la biodiversité marine. L'hôtel est le principal sponsor d'un projet local de conservation de la biodiversité marine mené par la fondation Aula Del Mar, basée à Malaga, qui vise à faire renaître le côté sauvage de la côte andalouse avec des prairies sous-marines et à réintroduire les deux espèces locales d'hippocampes d'Espagne dans des zones où leurs populations sont en déclin. Cet effort fait partie d'un projet beaucoup plus vaste soutenu par l'UICN, qui vise à utiliser les hippocampes comme espèce phare pour surveiller le changement climatique mondial. Le Marbella Club collecte activement des fonds pour ce projet et développe des activités permettant aux clients de s'informer sur cette importante initiative de conservation. L'hôtel coordonne également un nettoyage annuel de 8 km de plage avec des acteurs et des organisations caritatives locales. Les bénévoles ont retiré 150 kg de déchets de la plage de 8 km lors du nettoyage de 2020.

The Okura Tokyo (Tokyo, Japon) : Lors du développement de cet hôtel nouvellement construit, l'équipe a souhaité que la nature soit prédominante dans cet endroit unique au cœur de Tokyo. Ainsi, la moitié de la propriété a été consacrée à la nature. Les clients de l'hôtel et les habitants de la région peuvent désormais profiter de la place Okura, du jardin Okura et du parc Edomizaka qui met en valeur le paysage naturel dynamique et la topographie unique du quartier de Toranomon avec ses collines, ses champs et ses zones humides. Pour sa contribution à la création d'une ville durable et verte, The Okura Tokyo a été récompensé du "40e prix de la ville verte du ministre du territoire, des infrastructures, des transports et du tourisme."

Grand Residences Riviera Cancun (Puerto Morelos, Mexique) : Avec une plage idyllique, des récifs coralliens au large, une forêt de mangroves et une jungle à proximité, le Grand Residences Riviera Cancun s'engage dans la préservation de l'environnement. Qu'il s'agisse de l'utilisation de produits écologiques et du nettoyage des plages, de la mise en place d'un système de pointe pour le traitement et la conservation de l'eau, de la reforestation et de la conservation des tortues, leurs efforts touchent tous les aspects des opérations du resort.

Constance Lémuria (Praslin, Seychelles) : Ce resort des Seychelles aide ses clients à s'informer sur la biodiversité et la vie sauvage. Un Eco Kiosque sur la propriété offre du contenu éducatif sur la flore de l'île de Praslin, la faune, les tortues géantes d'Aldabra et les tortues à écailles qui font de cette destination leur maison. D'octobre à janvier, le complexe invite les clients et les écoliers à assister à la saison d'éclosion et de libération des tortues grâce à une expérience guidée menée par les membres du personnel de l'hôtel.

L'île de Thanda (District de l'île de Mafia, Tanzanie): Située sur sa propre île privée, l'île de Thanda est une réserve marine privée où les hôtes sont encouragés à s'impliquer dans des ateliers sur la faune marine avec les villageois. Thanda s'associe aux parcs marins tanzaniens et à une ONG de premier plan, Sea Sense, pour une série de projets de conservation marine sur les tortues de mer, les dauphins, les requins-baleines, les récifs coralliens et les réserves marines. L'île est alimentée à l'énergie solaire, et des réservoirs d'eau de pluie maximisent le stockage de l'eau. Une usine de dessalement sur place fournit de l'eau à toute l'Île, et les eaux usées sont recyclées pour la réhabilitation de la végétation de l'Île.

Hôtel Royal - Evian Resort (Evian Les Bains, France) : Situé sur la rive sud du lac Léman, entouré d'arbres centenaires et d'espèces rares, le parc de cet hôtel de 19 hectares contribue fièrement à la biodiversité de la destination. L'hôtel a créé un " LPB Safe Space Agreement " (faisant partie de la Ligue française pour la protection des oiseaux), qui protège plus de 40 espèces d'oiseaux sur place, dont beaucoup sont des espèces menacées.

###

  
A propos de The Leading Hotels of the World, Ltd. (LHW).
Composé de plus de 400 hôtels dans plus de 80 pays, LHW est la plus grande collection d'hôtels de luxe indépendants. C’est en 1928 que tout a commencé lorsque 38 hôteliers indépendants se sont réunis pour créer LHW. Depuis lors, Leading sélectionne avec le plus grand soin des hôtels, des resorts, des chalets, des villas et des camps de safari uniques, des Alpes enneigées d'Europe au bush africain, pour les partager avec les âmes aventureuses en quête de voyages hors du commun. La communauté LHW est composée d'individus exceptionnels, unis par une passion pour les découvertes surprenantes et les détails qui rendent chaque expérience unique. Les hôteliers LHW sont des artisans de l'hospitalité dont l'expertise, l'engagement envers l'excellence et la personnalité leur permettent de créer des moments d’exception pour leurs clients. Et ce sont ces expériences authentiques et sur mesure, combinées à l'hospitalité chaleureuse et au service personnalisé qu'ils offrent, qui incitent les voyageurs avertis à revenir encore et encore. La collection LHW couvre le monde entier et promet un large choix de destinations et d'expériences hors du commun, renforcées par le programme de fidélité à plusieurs niveaux Leaders Club de LHW. Qu'il s'agisse d'anciens palais, de lieux de retraite à la campagne appartenant aux mêmes familles depuis des générations, de gratte-ciels étincelants dans des villes dynamiques, d'escapades sereines sur des îles privées, de camps de tentes glamour - et bien au-delà - explorez, trouvez l'inspiration et vivez des moments de voyage inoubliables. Pour plus d'informations, visitez : www.lhw.com, Facebook at @LeadingHotels, Twitter at @LeadingHotels and Instagram @leadinghotelsoftheworld
close
Quelle est votre prochaine destination?

Sélectionner votre date d'arrivée

Sélectionner votre date de départ

Rechercher
  • Chambre:

Fermer